«Aucun relâchement dans la lutte contre le terrorisme»

le
0
Le chef de l'État a participé dimanche à Toulouse à un hommage aux victimes du tueur. Dans un discours assez politique, il s'est engagé auprès des familles à ce que toutes les zones d'ombres soient levées.

François Hollande a délivré dimanche à Toulouse un message d'unité en mémoire des victimes de Mohamed Merah. Devant 1500 personnes regroupées dans le square Charles-de-Gaulle, le président de la République est revenu sur «l'équipée meurtrière d'un homme inspiré par la haine» qui, il y a un an, «saisissait d'effroi la France entière». Rappelant les circonstances des sept meurtres du tueur, le chef de l'État a rendu un hommage appuyé aux familles des victimes. «En cet instant solennel et douloureux, je veux leur dire que la France est encore et toujours à leur côté», a-t-il déclaré, en présence du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, et du ministre délégué aux Anciens combattants, Kader Arif.

«La France est, comme il y a un an autour du président Sar...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant