Aucun Français à ce stade parmi les victimes de Bamako - Le Drian

le
0

PARIS, 20 novembre (Reuters) - Aucun Français ne figure à ce stade au nombre des victimes identifiées de l'attaque d'un grand hôtel de Bamako vendredi par des islamistes armés, a déclaré le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian. "A ma connaissance, à cet instant il n'y aurait pas de Français mais je reste très prudent, puisque l'assaut s'est terminé il y a à peine une heure et qu'on n'a pu encore identifier toutes les victimes", a-t-il dit sur TF1. Il a fait état d'un bilan donné par les autorités maliennes de 18 morts parmi les occupants de l'hôtel et d'un soldat malien tué. "Une vingtaine de Français qui étaient dans l'hôtel sont en sécurité à l'ambassade de France", a-t-il encore indiqué. Jean-Yves Le Drian a précisé que des forces spéciales françaises stationnées dans la région étaient arrivées sur place en début d'après-midi et qu'elles étaient intervenues "en soutien des forces de sécurité malienne" lors de l'assaut donné à l'établissement. ID:nL8N13F16X La France a également dépêché sur place des hommes du Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) ID:nL8N13F23L qui sont arrivés en début de soirée au Mali, pays où résident 7.200 ressortissants français selon le Quai d'Orsay, "pour parer à toute éventualité", a encore déclaré Jean-Yves Le Drian. (Yann Le Guernigou, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant