Aubry veut rattraper son retard sur Hollande

le
0
Distancée dans la primaire, la maire de Lille cherche le clivage.

Elle doit s'identifier. Pour rattraper son adversaire, François Hollande, Martine Aubry et ses proches pensent qu'elle doit montrer ses différences. Mais ce n'est pas si simple. Aubry et Hollande se partagent le même héritage politique, venu de Jacques Delors et de Lionel Jospin. Par ailleurs, la maire de Lille s'appuie sur le projet qu'elle a fait adopter par le PS en tant que première secrétaire. Elle peut moins que les autres s'éloigner de ce texte que le député de Corrèze a approuvé mais qu'il veut hiérarchiser et compléter. Sans entrer dans le détail des propositions, les équipes de la maire de Lille ont quand même trouvé quelques sujets de différences entre eux... ou de nuances.

o La réforme du système financier

«Elle veut aller plus loin que la simple régulation», dit-on en citant par exemple la séparation des activités de dépôt et d'investissement des banques. Martine Aubry insiste sur le concept de «juste échange», qui entrouvre la p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant