Aubry veut mettre en valeur son expérience face à Hollande

le
0
La maire de Lille cherche à faire la différence avec le favori des sondages dans la compétition de la primaire socialiste.

«Des concurrents, c'est le bon mot.» Martine Aubry, qui était dimanche soir l'invitée du «Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro», a fait mine d'éviter d'exacerber la rivalité entre les différents candidats à la primaire socialiste. La maire de Lille a régulièrement employé le «nous», et cherché à jouer collectif en expliquant qu'au PS, «on a eu des débats et on s'est mis d'accord sur un projet. Voyez le chemin parcouru». Elle a cependant concédé que le débat de jeudi soir sur France 2 avait «montré qu'au-delà du socle commun, il y a des différences». Dans sa ligne de mire : François Hollande, son principal adversaire dans cette compétition interne, favori des sondages. Elle n'a eu de cesse de rappeler qu'elle avait exercé des fonctions à un plus haut niveau que le président du conseil général de la Corrèze. Hollande avait en effet souligné jeudi soir sur France 2 qu'il avait été «associé», en tant que premier secrétaire du PS de l'époque, à tout

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant