Aubry (PS): Fillon, "profondément archaïque et réactionnaire"

le
12
La maire de Lille (PS) Martine Aubry, le 1er septembre 2016 à Lille ( AFP/Archives / DENIS CHARLET )
La maire de Lille (PS) Martine Aubry, le 1er septembre 2016 à Lille ( AFP/Archives / DENIS CHARLET )

La maire de Lille (PS) Martine Aubry s'en est pris samedi avec virulence à François Fillon, favori de la primaire de la droite, le qualifiant d'"homme profondément archaïque et réactionnaire", "resté dans les années 60".

"Je pense que ce n'est pas seulement un conservateur, c'est un homme profondément archaïque et réactionnaire", a déclaré Mme Aubry, lors d'une intervention au "Carrefour des gauches" à Bondy (Seine-Saint-Denis), un événement qu'elle a initié.

"Il me fait profondément rigoler quand il parle de la Formule 1 et de Jacky Ickx (ancien pilote automobile belge, ndlr), on dirait qu'il est resté dans les années 60. Et c'est vrai dans tous les sujets", a-t-elle poursuivi, appelant les Français à "ouvrir les yeux" face au risque "d'une droite d'extrêmes et d'une extrême droite."

À la veille du second tour de la primaire de la droite opposant François Fillon à Alain Juppé, Mme Aubry a estimé qu'une élection de l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République signerait un retour "loin, loin en arrière".

"Le droit à l'avortement, il y est opposé", a-t-elle souligné.

"Je suis tout de même embêtée d'avoir un homme qui veut être président de la République et qui pense que les femmes aujourd'hui ne devraient pas pouvoir disposer librement de leur corps", a-t-elle renchéri, évoquant aussi les votes passés de M. Fillon "contre le Pacs, le mariage pour tous".

"Fillon, c'est aussi celui qui, ministre des Affaires sociales en 2002, à la tribune de l'Assemblée nationale, a osé annoncer la chose suivante: +La responsabilité du Front populaire est grande dans l'effondrement de la Nation en 1940+", a ajouté celle qui a été ministre de l'Emploi (entre 1997 et 2000) et a porté la réduction du temps de travail à 35 heures.

Selon elle, M. Fillon a déclaré que "c'est la réduction du temps du travail (de 48 heures à 40 heures, ndlr)) par le Front populaire qui a entraîné la défaite de 1940".

"Ça, c'est le procès de Riom en 1942 et lui l'a repris en 2002", s'est encore indignée Mme Aubry

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M415325 il y a une semaine

    Quand on sait qui vote pour elle ôn pleure

  • sense78 il y a 2 semaines

    Il est plutôt réconfortant d'être traité d'archaique par ceux qui se proclament "force de progrès" et qui ont absolument tout raté. Ces socialos ont décidément un système de valeurs totalement inversé et une vision du monde absolument obsolète. Avant de traiter leurs adversaires de réactionnaires, ils devraient déjà être dans l'action.

  • M3866838 il y a 2 semaines

    Tous ces qualificatifs ne seraient-ils pas ceux qui la caractérisent elle-même.

  • phili646 il y a 2 semaines

    Fillon et son programme sont un danger pour le front républicain, mais la madone des 35 heures n'a pas de leçon a donner car sa loi a totalement désorganisé le secteur hospitalier.

  • Equity10 il y a 2 semaines

    On reconnaît bien la supériorité morale auto-proclamée DE LA gauche dans les propos de M.Aubry. Cette gauche qui a fait 100 Millions DE morts n'a pas leçons à donner. ( Stéphane Courtois, le livre noir du communisme ) Vive Martine, LA gauche LA plus bête du monde. Hihihi !

  • janaliz il y a 2 semaines

    L'archaïque incarnée voit l'oeuvre funeste de toute sa vie menacée d'être versée aux gémonies afin que nous rejoignons les économies qui marchent et non celles qui se soviétisent de plus en plus... Le ps perd pied et prend l'eau de toutes parts, ce qui est d'actualité et de saison...

  • M8252219 il y a 2 semaines

    Élue réélue c'est vrai qu'elle comme beaucoup de socialistes ne comprennent pas la réalité faute de n'avoir jamais travaillés , ils pensent que l'argent c'est comme les alouettes ça tombe tout cuit dans le bec , il suffit d'en prendre à ceux qui triment le plus dans le privé et sans le parapluie du gouvernement.

  • 445566ZM il y a 2 semaines

    Le PS retourne en opposition. C'est un rôle tellement plus facile quand on retrouve un vrai ennemi. Mme Aubry pourrait-elle essayer de réparer son parti au lieu de donner des conseils à la droite ? La gauche continue à endetter notre pays, le budget 2017 prévoit un déficit supplémentaire de 70 milliards.

  • dhote il y a 2 semaines

    Direction l'EHPAD

  • g.joly1 il y a 2 semaines

    Elle a bien raison Martine, je dirai même plus...