Aubry défend sa politique du logement

le
0
La première secrétaire du PS invite Nicolas Sarkozy à «prendre des sanctions» contre Michèle Alliot-Marie pour faire cesser «les turpitudes» des membres du gouvernement.

D'ordinaire, Martine Aubry refuse de se livrer au jeu des commentaires. En déplacement mercredi à Clamart (Hauts-de-Seine) pour parler des propositions du PS sur le logement social, elle a dû accepter d'entamer sa visite par un commentaire sur l' affaire Michèle Alliot-Marie . Les journalistes étaient venus en nombre et, au moment même ou la première secrétaire devait visiter des logements sociaux censés encourager la mixité sociale, les députés socialistes se déchaînaient à l'Assemblée nationale contre la ministre des Affaires étrangères.

«Toutes ces révélations sont véritablement insupportables. Tous les soirs, les Français se disent qu'on a touché le fond, et tous les matins, il y a de nouvelles révélations, s'est emportée la première secrétaire du PS. Je dis au président de la République: pour ce qui reste du quinquennat, je vous demande de reprendre votre mission, qui est de défendre la République et de demander à vos ministres de défendre et de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant