Aubry avance vers une candidature

le
0
Portée à la tête du PS il y a trois ans parce qu'elle n'était pas présidentiable, la maire de Lille joue la carte de la légitimité.

Première secrétaire jusqu'au bout, mais de plus en plus candidate dans sa tête. Sans surprise, Martine Aubry n'est pas entrée officiellement dans la course aux primaires jeudi soir sur TF1. Chef du PS, la maire de Lille se fait un devoir de respecter les échéances qu'elle a elle-même fixées. À savoir : ouverture du dépôt des candidatures le 28 juin, pas avant. «À partir du 28, donc dans une quinzaine de jours, je m'exprimerai directement devant les Français, parce que c'est un acte qui nécessite une parole devant les Français», a assuré Martine Aubry. «Je suis la patronne du PS et je me dois de respecter les échéances», a-t-elle expliqué, ajoutant : «En me comportant comme cela depuis trois ans, sans céder aux pressions, qui ont été multiples, je nous donne beaucoup de chances de gagner. »

Pour le reste, la première secrétaire du PS a dénoncé l'«injustice» de la politique de Nicolas Sarkozy, elle s'est prononcée contre la dépénalisation du canna

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant