Aubry, absente du gouvernement Ayrault

le
0
VIDÉO - La maire de Lille n'a pas souhaité redevenir numéro deux du gouvernement, car, pour elle, c'était Matignon ou rien.

Bientôt, Martine Aubry ne sera plus que maire de Lille. L'ancienne ministre du gouvernement Jospin et actuelle numéro un du PS, ex-présidentiable, a décliné la proposition que François Hollande lui a faite lundi: un grand ministère de l'Intelligence, regroupant la Jeunesse et la Culture. Pour elle, c'était Matignon ou rien, comme elle l'avait toujours répété. À ses proches, elle expliquait qu'elle n'avait pas l'intention de redevenir numéro deux d'un gouvernement. Mercredi, elle a annoncé qu'elle ne rentrerait pas dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Sa présence n'aurait pas de sens, a-t-elle expliqué.

Le président de la République l'avait reçue lundi avant d'avertir le député maire de Nantes de son choix de le nommer comme premier ministre. Depuis l'élection présidentielle, Martine Aubry s'était fait une raison. Outre leurs relations personnelles compliquées, c'est l'analyse des résultats qui a poussé le chef de l'État à faire ce choix. Tout d'abord,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant