Aubière : une violente rixe fait plusieurs blessés

le
2
Un affrontement a éclaté à l'entrée d'Aubière, en début d'après-midi, ce dimanche, faisant sept blessés dont deux policiers.
Un affrontement a éclaté à l'entrée d'Aubière, en début d'après-midi, ce dimanche, faisant sept blessés dont deux policiers.

Un affrontement a éclaté en début d'après-midi, ce dimanche, faisant sept blessés dont deux policiers, rapporte le site de La Montagne. Tout a commencé vers 13h30, près de la fête foraine, à l'entrée d'Aubière. Comme le relate le journal, deux bandes de jeunes ont commencé à se faire face. Des détonations, visiblement des tirs d'armes à feu, résonnent alors.

"J'étais devant l'hôtel. Je les ai vus s'engouffrer vers la fête foraine, c'était impressionnant. Ils étaient 100 ou 150. Et tout de suite, on a entendu des coups de feu", rapporte un témoin de la scène au site d'informations. À en croire ce dernier, les individus étaient cagoulés.

Un homme blessé jeudi dernier

Une demi-douzaine de forains attendaient quant à eux, fusil à l'épaule, derrière les camions, raconte encore le journal. Alors qu'ils mangeaient à proximité de la rixe, les clients de la Pataterie sont restés confinés à l'intérieur du restaurant durant une vingtaine de minutes. "On a entendu des coups de feu, on sait pas comment ça tourne... On a caché les enfants sous les tables", a confié une femme en visite à Luna Park, au site Francetv info.

Ce n'est pas la première fois que la zone fait parler d'elle. Jeudi, peu avant 17 heures, un homme a été blessé à l'arme blanche, au niveau de la fête foraine, rue Ernest Cristal, après un affrontement violent entre gens du voyage et forains. À en croire les informations de La...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pathor le dimanche 1 nov 2015 à 20:38

    Le multiculturalisme en socialoland....

  • sense78 le dimanche 1 nov 2015 à 17:53

    Devant l'impuissance flagrante des pouvoirs publics, nous sommes condamnés à assister de plus en plus souvent à des rixes et règlements de compte entre bandes incontrôlées qui agissent sans peur d'être inquiétées. Ici des "gens du voyage" qui montent en force après le blocage de l'A1, de la gare de Castres et le saccage de Moirans. Pneus brûlés et échange de tirs.