Au Vietnam, Obama se veut rassurant sur la présidentielle US

le
0
    HÔ-CHI-MINH-VILLE, Vietnam, 25 mai (Reuters) - Au dernier 
jour de sa visite officielle au Vietnam, Barack Obama s'est 
efforcé mercredi d'apaiser les craintes suscitées en Asie par la 
campagne présidentielle américaine, marquée par la rhétorique 
isolationniste de Donald Trump, le magnat de l'immobilier 
désormais assuré de l'investiture républicaine.  
    "Je crois que certains, lorsqu'ils regardent notre système 
électoral, disent : 'quel bazar !'", a déclaré le président 
américain lors d'une rencontre avec des jeunes à 
Hô-Chi-Minh-Ville, l'ex-Saïgon. 
    "Mais généralement, tout se termine bien, parce que les 
Américains sont des gens biens (...). Parfois, nos politiques ne 
reflètent pas toutes les qualités de notre population", a-t-il 
ajouté sans faire référence à aucun des candidats à sa 
succession. 
    Interrogé par une jeune fille sur la perspective de devoir 
transmettre ses fonctions à Donald Trump, ou à l'un des deux 
prétendants en lice côté démocrate, Hillary Clinton et Bernie 
Sanders, il a répondu: "Habituellement, les électeurs finissent 
par prendre de bonnes décisions et la démocratie fonctionne". 
    "Tout se passera bien. Je vous le promets", a-t-il ajouté.  
    Barack Obama s'exprimait à l'issue d'une visite de trois 
jours marquée principalement par la levée de l'embargo sur les 
armes létales, un héritage de la guerre du Vietnam devenu 
encombrant à l'heure du "pivot", le rééquilibrage de la 
politique américaine au profit de l'Asie, et des tensions avec 
Pékin au sujet de la souveraineté en mer de Chine méridionale. 
  
    Le président a également annoncé que le Peace Corps, le 
corps américain de volontaires pour la paix, allait s'implanter 
au Vietnam pour la première fois.  
    Devant l'assemblée de jeunes réunie mercredi, il a noté que 
les deux tiers de la population vietnamienne étaient nés après 
1975, l'année de la fin de la guerre et du départ du contingent 
américain. 
 
 (Matt Spetalnick; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant