Au Venezuela, Capriles défie Chavez

le
0
Le candidat de l'opposition à la présidentielle a surpris en créant une véritable dynamique électorale.

Il semble être partout à la fois depuis qu'il a commencé la campagne après sa désignation lors de surprenantes primaires qui ont réuni trois millions de votants autour de la Mesa de la unidad democratica (MUD) en février: Henrique Capriles Radonski a fait plus de 250 meetings à travers tout le Venezuela depuis huit mois. La présidentielle se tiendra le 7 octobre prochain. «Il fait penser à... Chavez en 1998», note un observateur politique. En effet, donné perdu d'avance lors de sa première présidentielle, Hugo Chavez avait ignoré les sondages et parcouru inlassablement l'ensemble du pays jusque dans ses provinces les plus reculées. Cette année, Hugo Chavez, affaibli par la maladie, n'a participé qu'à une vingtaine de meetings et évite les bains de foule. Il se rattrape avec les cadenas, ces retransmissions en direct diffusées sur toutes les chaînes de télévision. Il apparaît souvent fatigué, usé par le combat contre son cancer.

La multiplication des mee

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant