AU TRIBUNAL DE L'INTERNET ! Les réseaux sociaux : plateforme de signalement des infractions ?

le
0
AU TRIBUNAL DE L'INTERNET ! Les réseaux sociaux : un nouveau moyen de signalement des infractions ?
AU TRIBUNAL DE L'INTERNET ! Les réseaux sociaux : un nouveau moyen de signalement des infractions ?

Les réseaux sociaux sont-ils en passe de devenir un cyber-commissariat de police ? En effet, de plus en plus d'internautes se filment en train de transgresser l'interdit et partagent leurs images sur Internet. Comme ce père qui avait diffusé sur Facebook une photo de son nourrisson très amoché par les coups qu'il venait de recevoir. Cette "auto-dénonciation", épinglée par un proche, a permis d'intervenir en urgence et peut-être même de sauver le bébé qui souffrait d'un traumatisme crânien lorsqu'il a été hospitalisé. Les parents ont bien sûr été mis en examen.

Autre épisode, largement médiatisé, cette vidéo postée par des adolescents qui s'étaient filmés en train d'agresser un jeune handicapé mental. Quant aux images saumâtres du petit chat projeté contre un mur, elles avaient, elles aussi, beaucoup ému la twittosphère...

Les réseaux sociaux, qui sont déjà une mine de preuves pour les enquêteurs, seront-ils demain un nouveau moyen de signalement des infractions, pièces à l'appui ? Si tel est le cas, ne faut-il pas en redouter les effets pervers et craindre des dénonciations abusives ?

À VOUS DE JUGER et de VOTER s'il faut autoriser les internautes à appuyer sur le bouton du signalement en toutes circonstances et en tous lieux... Mais après avoir regardé nos deux expertes plaider le "pour" et le "contre" en... trois minutes !

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant