AU TRIBUNAL DE L'INTERNET ! Faut-il réglementer le bitcoin ?

le
0
Le bitcoin au tribunal de l'Internet.
Le bitcoin au tribunal de l'Internet.

"Pourquoi les investisseurs sont-ils si fous de cette monnaie alternative inventée par un fantôme ?" titrait début 2014 un long dossier de l'hebdomadaire américain Bloomberg Businessweek consacré au bitcoin*. Cette monnaie virtuelle créée en 2009 par un personnage obscur, Satoshi Nakamoto, permet de réaliser toutes sortes de transactions sur Internet sans passer par l'intermédiaire d'une banque. De nombreux sites de e-commerce l'acceptent, et Monoprix devrait bientôt s'ajouter à la liste. Pour en acquérir, inutile de s'adresser à une banque : il suffit de convertir ses devises sur l'une des places de marché dédiées (par exemple, celle-ci).

Reste que le bitcoin n'est pas une monnaie comme une autre. C'est une sorte de portefeuille sécurisé qui permet de faire des achats sur Internet, grâce à son algorithme de cryptographie inviolable. D'où son immense avantage à l'heure des fraudes aux cartes bancaires : à aucun moment de la transaction, l'acheteur n'est amené à fournir ses coordonnées bancaires. Autre point fort de cette technologie de paiement : "Le principe de validation décentralisée, qui pourrait s'appliquer bien au-delà des transactions, par exemple pour des certificats, des diplômes ou même des votes électroniques", note le rapport d'information de la commission des Finances du Sénat

Celui-ci appelle de ses voeux un cadre juridique "équilibré" qui tienne compte de ces avantages tout en prévenant les risques pour...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant