Au T3, Croissance du CA Films de protection, celle qui compte (Chargeurs)

le
0

PUBLICATION RES./CA

ACTUALITÉ

Chargeurs vient de publier un chiffre d’affaires en baisse d’environ 2 à 118 M€, un T3 en recul par rapport à la croissance réalisée au S1. La croissance du chiffre d’affaires des 9 premiers mois s’élève encore à 2,8 .

La nouvelle direction en place depuis le 30 octobre 2015 a profité de cette occasion pour revoir à la hausse ses prévisions de résultat d’exploitation courant qui passent de 26 M€ à 27 M€, une augmentation de près de 4 %.

ANALYSE

Le ralentissement de la croissance ne devrait pas constituer un problème, puisqu’il est entièrement attribuable à la baisse de chiffre d’affaires de la division laine (baisse du cours de la laine en dollars), avec des répercussions assez limitées sur le résultat net, puisqu’il s’agit principalement d’une entreprise de services.

Plus intéressant, il faut noter la solide croissance continue du chiffre d’affaires de la branche Films de protection qui affiche une progression de près de 10 en glissement annuel, tant sur le trimestre que sur les neuf premiers mois de l’exercice. Cette division représente environ les 4/5e du résultat d’exploitation du groupe, toute hausse de ce chiffre constitue donc une excellente nouvelle. L’activité continue sans doute à bénéficier d’un dollar fort (augmentation de 16 en glissement trimestriel) lorsque des ventes sont conclues aux EU (sans effet positif sur le résultat, en revanche), mais il semblerait que la croissance des volumes et du mix s’établisse à 5 % environ, ce qui est bon pour le résultat.

Le chiffre d’affaires trimestriel de Chargeurs Interlining demeure stable ce qui pourrait, de fait, constituer une bonne nouvelle puisque le groupe a continué à se défaire de ses clients fragiles. Cette activité semble également avoir bénéficié de la solidité du dollar.

Technical Substrates, le nouveau moteur de croissance de Chargeurs (un segment issu des activités de Chargeurs Interlining), affiche une croissance… zéro. Cela s’explique sans doute par l’augmentation des capacités de production qui a eu lieu au cours de T3 et qui pourrait avoir eu une incidence transitoire sur les ventes.

P. Le nouveau PDG du groupe, M. Fribourg, s’appuyant sur le communiqué des performances du T3 a confirmé la solidité de l’activité de Chargeurs et anticipé un résultat d’exploitation courant à 27 M€. Cette révision à la hausse n’est qu’une demi surprise. Ces chiffres, ainsi qu’un entretien accordé aux médias financiers laissent toutefois penser que la stratégie mise en œuvre par l’équipe de direction précédente se poursuit et que le transfert des rênes se fait en douceur. Le changement de direction a été quelque peu inattendu en matière de calendrier et émane d’acteurs aux horizons entièrement nouveaux (28 % des actions de l’ancien conseil d’administration ont été rachetées par Colombus Holding, un fonds ad hoc), ce qui a créé un climat interrogatif. Le nouveau PDG a surtout insisté sur l’idée de continuité, notamment en ce qui concerne les dividendes.

IMPACT

Nous allons devoir réduire la contribution de la division laine au chiffre d’affaires, bien que cela ne conduise pas à revoir en baisse la contribution aux bénéfices. Les prévisions d’AlphaValue pour 2015 sont déjà élevées, avec un résultat d’exploitation « courant » de près de 29 M€. Nous nous en tenons à ce chiffre qui souligne la solidité des activités.


Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant