Au salon de Detroit, les constructeurs auto veulent revenir au sommet

le
0
PRNewsFoto/North American International Auto Show
PRNewsFoto/North American International Auto Show

(AFP) - Le salon de l'automobile de Detroit s'ouvre lundi alors que les constructeurs américains ont retrouvé leur pleine forme et tentent à présent de retrouver les sommets de ventes atteints avant la crise de leur secteur, tandis que les Européens restent embourbés dans la crise.

Cette année, les constructeurs de Detroit, berceau de l'industrie automobile américaine, devraient afficher leur santé. 15,6 millions de voitures ont été vendues aux Etats-Unis l'an dernier, un chiffre en hausse de 7,6%. Le secteur a donc fortement rebondi après être tombé en 2009 sous la barre des 10 millions de voitures vendues, et il vise maintenant les quelque 17 millions de véhicules, record d'avant la crise.

"Nous avons un cycle haussier dans le secteur" et "cet optimisme se voit sur les stands", qui ont fait l'objet de quelques 200 millions de dollars de travaux, note Bob Shuman, président du salon de Detroit.

Le salon, l'un des principaux du monde aux côtés de ceux de Francfort, Genève, Paris, Pékin ou Shanghaï, commence officiellement lundi avec deux jours dédiés à la presse, puis des journées pour les professionnels avant d'ouvrir samedi ses portes au grand public jusqu'au 26 janvier. Plusieurs constructeurs donneront dès dimanche des conférences de presse: General Motors, Volkswagen et Mercedes.

Pour la ville de Detroit, aujourd'hui en faillite, le salon est l'un des points forts de l'année: "il génère 365 millions de dollars chaque année pour la ville, c'est l'impact d'un Superbowl", la finale du championnat de football américain et l'événement sportif le plus suivi chaque année aux Etats-Unis, souligne M. Shuman.

Plus de 850.000 visiteurs sont attendus sur le salon, auquel participent 35 constructeurs présentant une cinquantaine de nouveaux véhicules, dont une quinzaine de prototypes.

Chevrolet (groupe GM) va dévoiler une version coupé de sa voiture de sport Corvette Stingray, la Z06, un des véhicules les plus attendus.

L'allure sportive en vedette

Porsche exposera pour sa part la Targa 911 2015, réédition contemporaine d'un modèle des années 1960 mi-coupé mi décapotable et dont elle garde le look rétro.

La nouvelle Ford Mustang, déjà présentée à la presse à travers le monde, sera montrée au grand public pour la première fois "et il sera intéressant de voir comment il réagit", note M. Shuman.

Chrysler, désormais filiale à 100% de l'italien Fiat, présentera une nouvelle version de sa berline de taille moyenne Chrysler 200. "Elle utilise un châssis Alfa Romeo, ce sera un bon exemple de la collaboration entre Fiat et Chrysler", fait valoir Michelle Krebs, analyste du site spécialisé Edmunds.com.

Le coréen Kia dévoilera un prototype attendu de voiture sportive, la GT4 Stinger.

Mercedes présentera pour sa part un prototype de 4x4 GLA-Class.

En termes de tendances, "nous continuons à observer un contraste entre les véhicules à plus forte puissance motrice et parallèlement une moindre consommation" remarque Bob Shuman.

Un avis partagé par Dave Sargent, de la maison de recherche JD Power, qui souligne qu'il y a "plus d'accent sur l'aspect sportif que ces dernières années".

Il note aussi plus de prototypes que lors des quelques dernières années, signe que "l'industrie a confiance en elle".

"Même les voitures très rapides affichent aujourd'hui ce que je considère comme une consommation d'essence décente, ce qui n'était pas le cas il y a sept ans", ajoute-t-il.

"Il faut voir la place que les petites voitures vont désormais occuper sur le marché américain alors que les prix de l'essence se stabilisent. Les gens reviennent aux véhicules plus gros" et privilégient "l'allure sportive", alors qu'avec la crise et l'envolée des prix pétroliers en 2008-2009 ils avaient de plus en plus opté pour les compactes.

"Il semble y avoir moins d'accent sur les hybrides et autres véhicules à carburants alternatifs", renchérit Dave Sargent.

Parmi les personnalités attendues sur le salon, le vice-président américain Joe Biden devrait venir mercredi, le secrétaire aux transports Anthony Foxx est attendu pour l'ouverture à la presse lundi et la secrétaire au Commerce Penny Pritzker mercredi. La chanteuse Sheryl Crow devrait y donner un concert.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant