Au Raincy, un club de gym réservé aux femmes crée la polémique

le
0
Le maire UMP de cette ville de Seine-Saint-Denis, Éric Raoult, entend fermer ce centre qui ne respecte pas selon lui les conditions de sécurité requises. La gérante de l'établissement dénonce un geste islamophobe.

Au Raincy, en Seine-Saint-Denis, les femmes ont la possibilité depuis le 9 septembre de faire de la gymnastique entre elles, dans le nouveau centre Orty gym, qui leur est «exclusivement réservé». Un modèle déjà expérimenté avec succès en France par la chaîne Lady Moving, mais qui pourrait toutefois ne pas durer dans cette ville la plus riche de Seine-Saint-Denis. Une polémique a éclaté entre les gérants du club, un couple de confession musulmane, et le maire UMP de la commune, Éric Raoult, qui entend faire fermer Orty Gym pour non-respect des normes de sécurité en cas d'évacuation et absence de parkings pour ses clientes. Des prétextes pour la responsable du club Lynda Ellabou, qui parle d'un geste islamophobe.

Dans cette affaire, les deux par...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant