Au QG de Bayrou, les militants tentés par le vote blanc

le
3
Au QG de Bayrou, les militants tentés par le vote blanc
Au QG de Bayrou, les militants tentés par le vote blanc

par Marion Douet

PARIS (Reuters) - Déçus ou remontés, les militants réunis au QG de campagne du MoDem étaient nombreux dimanche soir à envisager un vote blanc le 6 mai, quelles que soient les éventuelles consignes de leur candidat, François Bayrou.

Le centriste, qui a obtenu moins de 10% des suffrages au premier tour de scrutin dimanche, a assuré qu'il prendrait ses responsabilités pour le second tour après avoir "écouté" les deux candidats qualifiés, François Hollande et Nicolas Sarkozy.

Les responsables du parti ont appelé à la réflexion et à l'écoute jusqu'au second tour. Mais nombreux parmi les quelque 400 militants présents semblaient être ceux ayant fait leur choix : ni Hollande, ni Sarkozy.

Il n'y aura pas de report de voix, tout ca va se finir en vote blanc, prédisent ainsi trois militants des Jeunes démocrates, écharpe orange autour du cou.

Ils ont gardé dans leur veste le bulletin, soigneusement plié en quatre, qu'ils glisseront dans l'urne le 6 mai et sur lequel est écrit le nom de François Bayrou.

Seule la promesse d'un poste de Premier ministre réservé à son candidat pourrait convaincre Simone de ne pas voter blanc. Un vote que François Bayrou proposait de reconnaître dans son programme, souligne-t-elle.

"S'il y a un poste de Premier ministre à la clé, peut-être. Sinon, moi je ne changerai pas de famille, même si lui appelle à voter pour l'un ou l'autre", témoigne la sexagénaire.

Selon une étude Ipsos réalisée dimanche, 33% des électeurs de François Bayrou se reporteraient sur François Hollande au second tour, 32% sur Nicolas Sarkozy, 35% ne s'exprimant pas.

"LE CENTRE EXISTE"

En 2007, François Bayrou avait recueilli plus de 18% des voix au premier tour, faisant de lui le troisième homme de la campagne. Dimanche, le candidat centriste est arrivé cinquième avec environ 9,2% des voix, selon des résultats partiels, derrière Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.

"Je pense que beaucoup d'électeurs de François Bayrou ont voté pour Hollande au dernier moment avec peut-être pour inquiétude 2002", a estimé Robert Rochefort, vice-président du Modem. "Et je dois dire qu'ils n'avaient pas complètement tort si l'on voit le score de Marine Le Pen."

La présidente du Front National a totalisé environ 19% des suffrages, un score qui a provoqué à 20h00 le courroux des militants rassemblés devant les écrans de télévision.

"Que veulent-ils les Français ?", s'emporte Okan à l'annonce des résultats. "Nous, on dit la vérité, nous avons fait une campagne encore plus réglo qu'en 2007, avec une vraie proposition de changement."

"Ce score, c'est très dur, je ne peux pas comprendre un tel rejet", souffle Fadhil qui a voté pour la première fois. Sur son tee-shirt, le visage du candidat centriste côtoie ceux de Zinedine Zidane et de Nelson Mandela.

Il votera pour François Hollande dans deux semaines mais estime que tout ce jouera maintenant aux législatives, en juin, où il faudra créer une nouvelle dynamique centriste.

Le porte-parole de François Bayrou, Yann Wehrling, a estimé qu'avant cette échéance, le MoDem allait bel et bien compter au second tour.

"Comprenez bien que 9% des voix, pour les deux candidats qui sont aujourd'hui au second tour ils ne peuvent pas penser que cela n'est rien. Ils auraient tort de le négliger, bien au contraire", a-t-il déclaré.

Avec Sophie Louet, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chatnour le lundi 23 avr 2012 à 01:15

    faute de frappe : ne vous trompez pas

  • chatnour le lundi 23 avr 2012 à 01:14

    Electeurs de Bayrou, ayez confiance : vous n'êtes pas de gauche, alors au 2ème tour : TOUT SAUF LA GAUCHE ! la France est majoritairement de droite, donc ne vous trompre pas de choix, votez pour le MOINS PIRE donc à droite toutes !

  • NYORKER le lundi 23 avr 2012 à 00:32

    Allez plutot au cinéma, ça ne changera rien aux résultats ! Sarkozy vous a vidé de votre substance !