Au PS, Montebourg engrange des soutiens

le
1
Les positions du remuant ministre trouvent de l'écho dans la majorité.

Et si Arnaud Montebourg sortait finalement gagnant de l'affaire ArcelorMittal? Et si ses prises de position en faveur d'une nationalisation temporaire du site de Florange, sur fond de bras de fer surjoué avec le grand patron Lakshmi Mittal, contribuaient à rasséréner ceux des socialistes qui commencent à étouffer dans le carcan de la rigueur imposée par François Hollande et Jean-Marc Ayrault?

Moins d'une semaine après s'être fait recadrer par le premier ministre, Arnaud Montebourg se voit massivement soutenu par les sympathisants de gauche, selon un sondage CSA pour BFMTV, paru jeudi. Pas moins de 71 % des sympathisants de gauche souhaitent son maintien au gouvernement. Au total, 48 % de Français souhaitent qu'il reste au gouvernement, 36 % préférant qu'il parte.

«En apparaissant comme une victime du tournant libéral (imposé par François Hollande, NDLR), Montebourg progresse fo...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3493130 le vendredi 7 déc 2012 à 09:53

    A hue et à dia ? Qui sait où l'on va ?