Au PS, les communicants passent à la manœuvre

le
0
Les candidats à la primaire socialiste disposent chacun d'un expert de la communication dans leur équipe de campagne.

Pas de training pour les candidats socialistes. Officiellement, aucun d'entre eux n'a fait appel à des experts de la communication pour préparer les débats. Mais chaque équipe comporte quand même un «ami» communicant. François Hollande peut compter sur les conseils de Robert Zarader, de l'agence Equancy, ou des anciens journalistes Valérie Lecasble ou Claude Serillon. Martine Aubry s'entretient régulièrement avec le publicitaire Claude Posternak. Quant à Ségolène Royal, elle est toujours amie de Natalie Rastoin (Ogilvy), qui la conseillait dans l'ombre en 2007. Elle peut surtout compter sur sa conseillère spéciale et ancienne journaliste Françoise Degois. Parmi les outsiders, Manuel Valls est proche de Stéphane Fouks, le patron d'EuroRSCG, un ami de longue date. Arnaud Montebourg aussi a quelques relais dans la même agence. Mais après avoir pu bénéficier de leurs services, le député de Saône-et-Loire s'est rapproché, à la fin de l'été, d'une autre agence, C

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant