Au PS, haro sur les Verts, après la défaite de Villeneuve-sur-Lot

le
0
L'élimination du candidat socialiste a ravivé les tensions au sein de la majorité.

À qui la faute? Pour les socialistes, l'humiliante défaite du candidat PS dès le premier tour de la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot incombe à la présence d'un candidat écologiste. Ce dernier a obtenu 2,78 %. Avec 23,69 %, Bernard Barral (PS) arrive derrière les candidats du FN, Étienne Bousquet-Cassagne (26,04 %), et de l'UMP, Jean-Louis Costes (28,71 %), et n'a pu se qualifier pour le second tour. «C'est une faute politique de ne pas se rassembler au premier tour quand on est ensemble et qu'on doit assumer ensemble le bilan de la majorité», s'est emporté Bruno Le Roux sur Canal +. Le patron des députés PS juge «anormal, incompréhensible et inexcusable» que «la majorité présidentielle ne soit pas rassemblée» aux élections partielles.

Mêmes reproches du premier secrétaire du PS, Harlem Désir, sur RTL: «S'il y avait eu un rassemblem...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant