Au Nigeria, le groupe des "Avengers" se dit prêt à négocier

le , mis à jour à 13:04
0
 (Répétition) 
    YENAGOA, Nigeria, 21 août (Reuters) - Le groupe insurgé des 
"Avengers", qui a multiplié ces derniers mois les attaques 
contre les installations pétrolières dans le delta du Niger, 
s'est dit prêt dimanche à entamer un dialogue avec le 
gouvernement nigérian. 
    Les attaques menées depuis six mois par ce mystérieux 
mouvement réclamant une redistribution plus équitable des 
richesses ont fortement affecté la production pétrolière du 
Nigeria, premier exportateur du continent africain. 
    Dans un communiqué envoyé dimanche à Reuters, le groupe se 
dit prêt à négocier avec le gouvernement d'Abuja. 
    "Nous allons continuer à respecter le cessez-le-feu que nous 
avons annoncé dans le delta du Niger contre (...) les sociétés 
pétrolières multinationales", disent les Avengers. 
    "Mais nous continuerons à mener notre guerre asymétrique 
pendant cette période" si les forces de sécurité nigérianes 
"arrêtent, intimident, envahissent ou harcèlent des citoyens 
innocents", ajoutent-ils. 
      
 
 (Tife Owalabi et Ulf Lässing; Tangi Salaün pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant