Au Morning Gloryville, les clubbers londoniens font la fête le matin

le
1

Plutôt que de monter les basses pendant la nuit, le Morning Gloryville, nouveau phénomène du clubbing dans la capitale anglaise, fait vibrer les enceintes tôt le matin. L'événement n'a lieu qu'un seul mercredi par mois. Avis aux clubbers matinaux. Durée: 01:35

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ccambrai le vendredi 19 déc 2014 à 16:19

    N'importe quoi. Essayez de nous vendre un phénomène excessif pour du Propre est pendre les gens pour des benets. Qui va se lever à 5h du mat pour aller "clubber" puis d'enchainer une journée de travail.Tous les exces sont permis et preuve d'une certaine dérive qu'on essaye de vendre à la France. Zéro.