Au moins six offres pour un groupe de bières d'AB InBev-sources

le
0
    LONDRES, 8 novembre (Reuters) - AB InBev  ABI.BR  a reçu au 
moins six offres non-contraignantes d'industriels et de fonds 
d'investissement pour le rachat des marques de bière de 
SABMiller en Europe de l'Est, a-t-on appris de plusieurs sources 
proches du dossier mardi. 
    Le premier brasseur mondial doit céder ces marques, qui 
incluent la tchèque Pilsner Urquell, dans le cadre du rachat de 
SABMiller, bouclé récemment pour plus de 100 milliards de 
dollars (90,5 milliards d'euros). 
    Le brasseur japonais Asahi Holdings  2502.T  et le financier 
PPF Group ont soumis des offres concurrentes tandis que le 
groupe d'énergie hongrois MOL  MOLB.BU  s'est allié au 
spécialiste polonais des jus de fruit Maspex Wadowice Group et à 
l'assureur polonais PZU  PZU.WA  pour présenter une offre 
commune, ont précisé ces sources. 
    Le spécialiste du rachat d'entreprises Bain Capital s'est 
quant à lui associé à Advent et KKR  KKR.N  à Mid Europa 
Partners, ont-elles ajouté.  
    Un autre consortium réunit le suisse Jacobs Holdings et le 
fonds de pension canadien PSP Investments, ont également dit les 
sources. 
    En revanche, le groupe européen de capital-investissement BC 
Partners, qui a étudié le dossier, s'est retiré du processus 
d'enchères.  
    La plupart de ces noms avaient déjà été évoqués par des 
sources le mois dernier.   
    PPF, MOL et BC Partners ont refusé de commenter ces 
informations. AB InBev, Asahi, Maspex, PZU et les autres 
investisseurs cités n'étaient pas disponibles dans l'immédiat.  
    L'action AB InBev gagnait 1,9% à 103,85 euros vers 12h00 GMT 
à la Bourse de Bruxelles, la plus forte hausse de l'indice 
EuroStoxx 50  STOXX50E , qui abandonnait alors 0,11%. 
     
 
 (Pamela Barbaglia et Martinne Geller; Marc Angrand pour le 
service français, édité par Véronique Tison) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant