Au moins 45 morts dans un attentat suicide de l'EI au Yémen

le , mis à jour à 11:38
0
 (Actualisé avec revendication de l'EI) 
    ADEN, 29 août (Reuters) - Un attentat suicide à la voiture 
piégée a fait au moins 45 morts lundi à Aden, dans le sud du 
Yémen, selon un nouveau bilan communiqué par Médecins sans 
Frontières (MSF). 
    Un porte-parole de l'ONG a ajouté qu'une soixantaine de 
blessés avaient été admis dans un hôpital que MSF gère dans le 
quartier de Mansoura. 
    L'attaque a été revendiquée par le groupe Etat islamique 
(EI), dont l'organe de presse, l'agence Amak, fait état d'un 
bilan d'une soixantaine de morts. 
    De source proche de la sécurité, on précise que le kamikaze 
a fait exploser sa voiture contre des installations des Comités 
de résistance populaire, une milice locale qui a contribué à 
chasser l'an dernier les miliciens chiites Houthis de la grande 
ville portuaire du sud du pays. 
    Les djihadistes de l'EI et d'Al Qaïda ont exploité la guerre 
civile qui oppose les miliciens chiites aux forces fidèles au 
président Abd-Rabbou Mansour Hadi pour s'implanter au Yémen. 
 
 (Mohammed Mukhashaf avec Mohamed El Sharif au Caire; 
Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant