Au moins 400.000 pièces de rechange défectueuses pour Takata

le , mis à jour à 19:46
0

DETROIT (Reuters) - Sur quatre millions de pièces de rechange destinées au remplacement d'airbags Takata défectueux, 400.000 au moins devront être remplacées dans des véhicules aux Etats-Unis et 500.000 semblent sûres, ont déclaré jeudi à Reuters des sources de l'équipementier automobile japonais et de la sécurité routière américaine.

La priorité à présent est de déterminer quelles sont les pièces de rechange "suspectes et qui doivent être elles-mêmes remplacées", a dit un responsable de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA).

Takata et ses sous-traitants ont progressivement accéléré les livraisons de pièces détachées aux constructeurs dont les véhicules étaient équipés de près de 34 millions d'airbags risquant d'être défectueux.

L'équipementier japonais est à l'origine du rappel d'environ 36 millions de véhicules à travers le monde en raison des problèmes de déclenchement de ses airbags, susceptibles de s'ouvrir avec une force brutale et de projeter des pièces métalliques dans l'habitacle du véhicule. Ces problèmes sont soupçonnés d'être à l'origine de six décès et de centaines de blessures depuis 2003.

Il a annoncé lundi dernier qu'il continuerait à fabriquer des airbags dont le déclenchement se fait à l'aide de nitrate d'ammonium mais il modifiera néanmoins le fonctionnement de ses airbags placés du côté du conducteur.

D'ici la fin de l'année, Takata pense fournir au moins un million d'airbags par mois, dont 700.000 environ fabriqués par les équipementiers TRW Automotive, Autoliv et d'autres.

(Paul Lienert, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant