Au moins 40 morts dans un attentat suicide à Aden

le , mis à jour à 12:03
0
 (Actualisé avec revendication par l'EI) 
    ADEN, 23 mai (Reuters) - Un attentat suicide à la voiture 
piégée revendiqué par l'organisation Etat islamique (EI) a fait 
au moins 40 morts et une soixantaine de blessés lundi à Aden, 
dans le sud du Yémen, dans un centre de recrutement de l'armée, 
a-t-on appris de sources médicales. 
    L'attentat s'est produit dans le quartier de Khor Maksar. 
    Le véhicule piégé a explosé à proximité de recrues qui 
attendaient d'être reçues. 
    La ville côtière d'Aden sert de capitale temporaire au 
gouvernement yéménite du président Abd-Rabbou Mansour Hadi, 
appuyé par une coalition mise en place par l'Arabie saoudite. 
Sanaa, la capitale, a été prise par les rebelles chiites houthis 
en septembre 2014. 
    Le chaos qui règne au Yémen, sur la ligne d'affrontement 
entre islam sunnite et islam chiite, a favorisé le développement 
d'Al Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) dans le sud et 
l'est du pays mais a également permis aux djihadistes de l'EI de 
s'y implanter. 
    Dans son communiqué de revendication diffusé par les réseaux 
sociaux, l'Etat islamique déclare que l'attaque visait "les 
apostats de l'armée yéménite". 
 
 (Mohammed Mukhashaf; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant