Au moins 40 morts dans des raids de l'aviation syrienne

le
0

BEYROUTH, 22 septembre (Reuters) - L'aviation de Bachar al Assad a bombardé dimanche des villes du nord-ouest du pays, tuant au moins 42 civils dont des femmes et des enfants, rapporte lundi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Les raids visaient des zones sous contrôle des insurgés dans la province d'Idlib, dans les secteurs des villes de Sarakeb et Ehsim. Un militant de l'opposition armée a affirmé qu'aucun combattant rebelle ne se trouvait près des positions touchées par l'aviation des forces gouvernementales. D'après l'OSDH, une des frappes a atteint des civils qui s'étaient réfugiés dans une ferme à l'extérieur de Sarakeb après avoir fui la ville. Le bilan détaillé par l'OSDH fait état d'au moins 16 enfants et onze femmes parmi les victimes. Dix-sept membres d'une même famille ont péri. On compte en outre un grand nombre de blessés dans un état jugé critique. (Alexander Dziadosz; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant