Au moins 4 prétendants pour reprendre HERE à Nokia-presse

le
0

(Actualisé avec des précisions, contexte, cours de Bourse) FRANCFORT, 22 avril (Reuters) - La filiale de cartographie HERE de Nokia NOK1V.HE suscite l'intérêt d'au moins quatre acquéreurs potentiels, parmi lesquels l'américain Facebook FB.O et un consortium réunissant les constructeurs automobiles allemands BMW BMWG.DE , Audi VOWG_p.DE et Daimler DAIGn.DE , rapporte mercredi un magazine allemand. Citant des sources proches du dossier, Manager Magazin écrit aussi que le service de voiturage avec chauffeur Uber consulte les comptes de HERE et que le fonds de capital-investissement Hellman & Friedman est également intéressé. Selon le magazine allemand, HERE est valorisé deux milliards d'euros au bilan de Nokia. Mais les analystes d'Inderes Equity Research l'estiment entre 4,4 et 6,9 milliards d'euros sur la base de la somme des parties. Nokia, Facebook et Uber ont refusé de commenter l'article de Manager Magazin. BMW, Audi, Daimler et le fonds Hellman & Friedman n'étaient pas disponibles dans l'immédiat pour un commentaire. Nokia a annoncé la semaine dernière un examen stratégique de son activité de cartographie après son offre sur l'équipementier des réseaux franco-américain Alcatel-Lucent ALUA.PA . ID:nL5N0XC0GA HERE s'est développée sur la base des activités de l'américain Navteq, racheté 8,1 milliards de dollars en 2008, ce qui en faisait jusqu'à la semaine dernière la plus grosse acquisition de l'histoire du groupe finlandais. Ce dernier considérait que l'intégration de services de cartographie dans ses téléphones était un moyen de différencier ceux-ci d'autres produits haut de gamme, comme ceux d'Apple AAPL.O , qui avait changé la donne sur le marché en 2007 en lançant l'iPhone. HERE, l'une des trois filiales qu'a conservées Nokia après la vente à Microsoft MSFT.O de ses activités de téléphones portables, s'est recentrée ces dernières années sur la fourniture de services de cartographie aux constructeurs automobiles. Ceux-ci utilisent en effet les technologies de géolocalisation pour intégrer des services de navigation et de sécurité dans leurs voitures, de plus en plus "connectées" en attendant les véhicules "autonomes". HERE fournit aussi des cartes numériques à de grands noms du secteur des services internet, comme Amazon AMZN.O , Microsoft, Yahoo YHOO.O ou le chinois Baidu BIDU.O , selon Nokia. En Bourse, l'action Nokia prend 2,32% à 7,51 vers 9h25 GMT. (Maria Sheahan à Francfort, Irene Preisinger à Munich, Ilona Wissenbach à Stuttgart et Jussi Rosendahl à Helskinki; Claude Chendjou et Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant