Au moins 30 managers de VW seraient impliqués dans la fraude

le
3
AU MOINS 30 MANAGERS DE VOLKSWAGEN SERAIENT IMPLIQUÉS DANS LE SCANDALE
AU MOINS 30 MANAGERS DE VOLKSWAGEN SERAIENT IMPLIQUÉS DANS LE SCANDALE

FRANCFORT (Reuters) - Au moins 30 managers du groupe Volkswagen sont impliqués dans le scandale de la fraude aux tests anti-pollution, rapporte mercredi le magazine Spiegel en citant les enquêtes internes et externes en cours.

Michael Horn, le patron des opérations de VW aux Etats-Unis, a accusé la semaine dernière "quelques ingénieurs informatiques" d'avoir mis au point le logiciel qui permettait de fausser les tests d'émissions polluantes des moteurs diesels, en ajoutant qu'il ne s'agissait pas d'une décision de l'entreprise.

Volkswagen n'a pas souhaité s'exprimer sur l'article du Spiegel.

(Georgina Prodhan et Jan Schwartz, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Mig737 le mercredi 14 oct 2015 à 15:01

    Aujourd'hui ça ne sert donc à rien de renvoyer les gens puisque ce soft est une décision d'entreprise. Il faut maintenant arrêter de polémiquer et trouver la meilleurs solution possible pour les clients trompés (rachat véhicule, mise aux normes,...) et dans les meilleurs délais et surtout stopper l'hémorragie en retravaillant les moteurs 2016 qui ont, eux aussi, le soft truqueur!

  • Mig737 le mercredi 14 oct 2015 à 14:58

    Quand on a un problème (passer les normes) on expose les différentes solutions au management et c'est le management qui prend les décisions, dire que c'est une poignée d'ingénieur de VW qui a conçu ce soft (en réalité conçu par Bosch) et qui l'a mis en douce dans les voitures est une aberration.

  • M6437502 le mercredi 14 oct 2015 à 14:39

    L'entreprise laisse ses salariés endosser la resposabilité de l'affaire .Tant que personne n'en parlait les responsables étaient fort heureux des résultats des ventes,et savaient encaisser les commissions.Maintenant ils refusent de payer.Bel etat d'esprit et belle marque qui fraudait pour avoir l'autorisation de vendre sans pénalités pour la pollution.Normal dans un pays qui brûle charbon et lignite à profusion.