Au moins 24 morts dans l'incendie d'un hôpital saoudien

le , mis à jour à 19:39
0
 (Actualisé avec nouveau bilan, communiqué du ministre de la 
Santé) 
    DUBAI, 24 décembre (Reuters) - Un incendie a fait au moins 
24 morts et 123 blessés jeudi dans un hôpital de la ville 
saoudienne de Jazan, dans le sud-ouest du pays, ont annoncé les 
autorités. 
    Le feu a pris en pleine nuit au premier étage d'un bâtiment 
regroupant l'unité de soins intensifs et la maternité de 
l'établissement. 
    Les services de sécurité civile ont dans un premier temps 
déclaré que l'incendie avait fait 25 morts mais un communiqué 
publié ultérieurement par le ministre de la Santé, Khalid al 
Falih, fait état de 24 décès.  
    Un enfant figure parmi les victimes, ont précisé les 
autorités. 
    L'incendie a été maîtrisé. Une enquête est en cours pour en 
déterminer les causes. 
    La chaîne de télévision publique Al Ekhbaria a diffusé une 
interview d'un témoin selon lequel l'incendie avait été 
déclenché par un défaut électrique et il avait suffi de trois 
minutes pour que le feu se propage dans tout le bâtiment.  
    Une épaisse fumée noire et des flammes très vives semblent 
avoir gravement endommagé l'intérieur de l'hôpital, un bâtiment 
de trois niveaux, d'après les photos diffusées par la protection 
civile sur Twitter.   
    Dans un bref communiqué, Khalid al Falih a reconnu la 
responsabilité de son ministère tout en estimant qu'il était 
trop tôt pour établir les causes du désastre.  
    "Quand nous sommes confrontés à un tel nombre de morts, il 
ne fait aucun doute qu'il y a une faille dans le système du 
ministère de la Santé et nous souhaitons que cela ne se 
reproduise plus jamais dans aucun hôpital", a-t-il dit.  
     
 
 (Hadeel Al Sayegh; Henri-Pierre André et Danielle Rouquié pour 
le service français, édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant