Au moins 23 morts dans un bombardement russe à Idlib, en Syrie

le
0
    BEYROUTH, 31 mai (Reuters) - Au moins 23 personnes ont été 
tuées dans des frappes aériennes conduites dans la nuit de lundi 
à mardi par l'aviations russe sur la ville syrienne d'Idlib, une 
localité contrôlée par les rebelles, rapporte l'Observatoire 
syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    L'OSDH précise que les bombardements ont visé plusieurs 
positions dans la ville, dont une cible située près d'un 
hôpital. Sept enfants figurent au nombre des victimes, a dit la 
directeur général de l'OSDH, Rami Abdoulrahmane qui redoute que 
le bilan s'alourdisse. 
    Des secouristes ont travaillé toute la nuit et ont retrouvé 
quelques survivants, ont un enfant, dans les décombres des 
bâtiments détruits, indique la Défense civile d'Idlib sur sa 
page Facebook. 
 
 (Tom Perry,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant