Au moins 20 morts dans deux attentats au Nigeria

le
0

(Avec nouvel attentat à Kano, précisions sur l'attentat de Postikum) DAMATURU, Nigeria, 24 février (Reuters) - Vingt personnes au moins ont été tuées mardi dans des attentats suicides à Postikum et Kano, dans le nord-est du Nigeria, a-t-on appris de sources médicale et policières. L'attentat de Postikum visait un arrêt de bus très fréquenté. Il a perpétré par un homme, et non par une adolescente comme des témoins l'avaient pensé dans un premier temps, a précisé un porte-parole de la police de l'Etat de Yobe. C'est la deuxième attaque commise à Postikum depuis dimanche, quand cinq personnes ont péri dans l'explosion d'une bombe dissimulée sur une fillette qui, selon des témoins, ne devait pas avoir plus de huit ans. ID:nL5N0VW0NG Le deuxième attentat a eu lieu à Kano, la grande ville du nord du Nigeria. L'attaque menée par deux kamikazes visait là aussi une station de bus et a fait au moins dix morts, a indiqué la police locale. Aucun groupe n'a revendiqué la responsabilité de ces attentats qui portent cependant la marque du groupe islamiste Boko Haram. (Joe Hemba; Henri-Pierre André et Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant