Au moins 18 morts sur les pentes de l'Everest

le , mis à jour à 17:34
0

(Nouveau bilan) KATMANDOU, 25 avril (Reuters) - Une équipe de sauveteurs de l'armée indienne a retrouvé les corps de 18 personnes sur les pentes du mont Everest après le puissant séisme qui s'est produit samedi au Népal, a annoncé un porte-parole de l'armée. Le ministère népalais du Tourisme a confirmé la mort d'au moins dix personnes dans l'avalanche qui a en partie enseveli le camp de base sur le versant népalais de l'Everest, précisant que le bilan allait sans doute s'alourdir. Selon des responsables du ministère, environ un millier de personnes, dont quelque 400 alpinistes étrangers qui voulaient profiter de la période climatique réputée favorable à l'ascension, étaient présents aux abords du camp de base au moment de la catastrophe. Les blessés ont été rassemblés dans deux tentes épargnées par l'avalanche, a précisé le porte-parole, Gyanendra Shrestha, interrogé à Katmandou. "Le bilan pourrait grimper. Il y a sans doute des étrangers ainsi que des sherpas (parmi les victimes)", a-t-il dit. Un responsable du ministère du Tourisme a expliqué que les autorités avaient du mal à établir un bilan précis sur les pentes de l'Everest faute de réseau téléphonique. "Les alpinistes sont dispersés tout autour du camp de base et certains sont même montés plus haut", a expliqué Mohan Krishna Saptoka. "Il est pratiquement impossible de les joindre." Une membre de l'Everest Summiteers Association, Choti Sherpa, a confirmé qu'elle n'avait pas réussi à joindre les membres de sa famille et ses collègues qui se trouvent sur les pentes. "Tout le monde essaie d'appeler mais personne n'y arrive. Nous sommes très inquiets", a-t-elle dit. Le tremblement de terre a fait près de 900 morts au Népal, selon un bilan encore provisoire fourni par le ministère de l'Intérieur. ID:nL8N0XM03L (Gopal Sharma, avec Andrew MacAskill et Rupam Jain Nair; Jean-Stéphane Brosse et Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant