Au moins 143 djihadistes de Boko Haram tués au Cameroun-ministre

le
0

YAOUNDÉ, 13 janvier (Reuters) - Au moins 143 combattants du groupe islamiste nigérian Boko Haram ont été tués dans une attaque contre un camp de l'armée près de la ville de Kolofata dans le nord du Cameroun lundi, indique un ministre camerounais, mardi. "Les terroristes ont perdu 143 hommes et d'importants équipements de guerre dont des fusils d'assaut de différents types et des cartouches de tous calibres", a dit Issa Tchiroma Bakary, ministre des communications. "Côté camerounais, nous avons perdu un homme, le caporal chef Bela Onana, ainsi que quatre blessés", a-t-il ajouté. (Tansa Musa; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant