Au moins 14 combattants de l'EI tués en Syrie

le
0
    ISTANBUL, 4 juin (Reuters) - Au moins 14 combattants de 
l'organisation Etat islamique (EI) ont été tués en Syrie par des 
tirs de l'artillerie turque et par des raids aériens de la 
coalition sous commandement américain, rapporte l'agence 
anatolienne de presse, samedi, citant l'armée turque. 
    Onze cibles de l'EI ont été touchées par les tirs de 
l'artillerie turque et neuf autres par les frappes de la 
coalition alors que les djihadistes se préparaient à ouvrir le 
feu sur la Turquie. 
    Les frappes aériennes ont eu lieu dans plusieurs régions 
près de la ville d'Azaz qui se trouve juste au sud de la 
localité turque de Kilis prise à plusieurs reprises pour cible 
par des tirs de roquettes de l'EI. 
    Plusieurs milliers de rebelles syriens soutenus par une 
petite équipe des forces spéciales américaines ont lancé une 
offensive de grande ampleur pour chasser les djihadistes de la 
"poche de Manbij" qu'ils utilisent comme point de transit. 
    L'alliance des Forces démocratiques syriennes compte dans 
ses rangs des miliciens kurdes des Unités de protection du 
peuple (YPG) que la Turquie considère comme une organisation 
terroriste et une émanation du Parti des travailleurs du 
Kurdistan (PKK). 
         
 
 (Daren Butler; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant