Au moins 1.375 morts en Irak en janvier, en majorité civils-Onu

le
1

BAGDAD, 1er février (Reuters) - Les violences en Irak ont fait au moins 1.375 morts pendant le seul mois de janvier, dont 790 civils, ont rapporté dimanche les Nations unies. Ce bilan inclut les 585 soldats de l'armée irakienne qui ont été tués en combattant les djihadistes du groupe Etat islamique. Il ne comptabilise en revanche pas les islamistes tués. Au moins 2.240 personnes, civils et militaires, ont été blessés pendant la même période, a précisé la Mission d'assistance de l'Onu en Irak dans un communiqué. (Stephen Kalin; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le dimanche 1 fév 2015 à 10:44

    Pas de manifestations dans le monde ? Pas de condamnation de l'ONU ? Pas de conférence des pays arabes pour verser 5 milliards de dollars aux groupuscules du pays ? Etrange, étrange...