Au Liban, un chirurgien sauve le c½ur des bébés syriens

le
0

Sa minuscule poitrine ouverte, Amena, neuf mois, attend une chirurgie à hauts risques. Elle fait partie des petits réfugiés syriens que sauve chaque semaine le cardiologue libanais Issam al-Rassi, malgré l'absence de fonds pour ces opérations. Sujet. Durée: 02:06

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant