Au Ghana, déforestation et désertification progressent main dans la main

le
0

Avec le Togo et le Nigéria, le Ghana affiche le taux le plus élevé de déforestation d'Afrique. Près de la moitié de ses forêts a disparu en 25 ans, selon une étude de l'ONU. Mais contrairement au Brésil ou à l'Indonésie - où les ressources forestières sont principalement exploitées par des compagnies multinationales - au Ghana, une grande partie de la déforestation est causée par les populations locales.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant