Au feu orange, des radars mal réglés entraîneraient des accidents

le
0
Le magazine Auto Plus a constaté que sur certaines voies limitées à 70 km/h, la durée du feu orange - équipé d'un radar - n'était que de 3 secondes, au lieu de 5 secondes, ailleurs. Un délai trop court techniquement pour s'arrêter à temps.

Certains radars de feu rouge sont mis en cause par le magazine Auto Plus. Dans un article publié dans l'édition de cette semaine, il est indiqué que certains d'entre eux piègent les automobilistes.

Les journalistes d'Auto Plus ont ainsi sillonné la France et ont constaté que, bizarrement, sur certaines voies limitées à 70 km/h, la durée du feu orange - équipé d'un radar - n'était que de 3 secondes, au lieu de 5 secondes, ailleurs. Un délai trop court techniquement pour s'arrêter à temps.

En conséquence, indique le journal, le flash se déclenche automatiquement et très souvent. Hasard ou pas, l'un des radars de feu rouge ainsi dénoncé par le magazine est le deuxième plus rentable de France.

Par ailleurs, ce réglage a, d'après la journal, des conséquences pour le moins embarrassantes: il occasionne de violents coups de frein. Les riverains interrogés ont signalé que depuis l'installation de ces radars de feu rouge, de nombreux accidents se produisaient, les conduct

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant