Au Danemark, la banque centrale licencie pour cause de fin de crise

le
0
La Danmarks Nationalbank explique que les «besoins exceptionnels en ressources provoqués par la crise financière sont en recul, et le niveau d'alerte de la banque a baissé».

La crise est terminée, alors vous êtes virés!» C'est en termes évidemment plus châtiés que la banque centrale du Danemark a annoncé, lundi, qu'elle allait réduire, d'ici à 2015, 10% de ses effectifs. Soit - l'établissement est de taille modeste - cinquante-cinq personnes. La principale raison invoquée est en effet la fin de la débâcle financière. Dans son communiqué, la Danmarks Nationalbank explique que les «besoins exceptionnels en ressources provoqués par la crise financière sont en recul, et le niveau d'alerte de la banque a baissé».

Pour faire face à la crise de 2008 qui ne l'a pas épargné et a emporté pas moins de soixante-deux établissements de crédits plombés par l'éclatement de la bulle immobilière, le petit royaume scandinave avait musclé les effectifs de sa banque national...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant