Au Danemark, l'autonomie «illimitée» de la voiture électrique 

le
0
INFOGRAPHIE - Better Place, créateur d'un système unique d'échange de batteries pour véhicules électriques, a inauguré son premier centre européen à Copenhague.

(Envoyé spécial à Copenhague)

Shai Agassi, le fondateur et le président directeur général de la société Better Place, assène ses convictions avec un éternel sourire aux lèvres. Pour lui, la voiture électrique ne doit pas être cantonnée au rôle de «citadine». Elle doit être une «routière» capable d'aller partout, sans contrainte d'autonomie. De cette façon-là seulement, elle apportera véritablement sa contribution à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à l'indépendance énergétique des États qui n'ont pas de pétrole. Sa société a pour cela inventé un système d'échange rapide de batterie qui permet à la voiture électrique de s'affranchir du très pénalisant temps de recharge. Trois à cinq minutes suffisent en effet pour remplacer la batterie déchargée par des accumulateurs pleins avant de reprendre la route.

Pour l'heure, cette infrastructure n'a été installée que dans des pays peu étendus, comme Israël et le Danemark, respe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant