Au Danemark, des douaniers fantômes et des réfugiés de l'amour

le
0
REPORTAGE - Sans concertation préalable avec ses partenaires européens, le Danemark a décidé de rétablir des contrôles permanents à ses frontières.

Envoyée spéciale à Copenhague et Malmö

À quoi donc ressemble un douanier danois ? Des dizaines de journalistes ont sillonné les frontières du petit royaume, une délégation de la Commission européenne est venue inspecter les principaux points de passage, des touristes allemands ont tenté de manifester leur mécontentement, mais personne n'a pu véritablement faire l'expérience de ces «contrôles renforcés» que Copenhague a mis en place le 5 juillet dernier. «C'est même devenu un sujet de plaisanterie, raille Johanne Schmidt-Nielsen, la jeune présidente de l'Alliance rouge-verte d'extrême gauche. Nos douaniers sont invisibles et ces contrôles ne changent rien. C'est juste une mesure politique, symbolique et stupide.»

Sans concertation préalable avec ses partenaires européens, le Danemark a décidé de rétablir des contrôles permanents, affectant 50 douaniers supplémentaires - ils seront 260 fin 2011 -, essentiellement à la frontière avec l'Allemagne, mais

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant