Au commissaire GB de décider s'il reste en poste-Juncker

le
0
    BERLIN, 25 juin (Reuters) - Le président de la Commission 
européenne Jean-Claude Juncker estime qu'il revient à Jonathan 
Hill, le commissaire européen britannique, de décider s'il reste 
en poste à la suite du choix des électeurs britanniques de 
sortir de l'Union européenne, rapporte samedi le journal 
allemand Bild. 
    Jean-Claude Juncker présidera lundi une réunion des 28 
commissaires de l'UE, y compris Jonathan Hill, un allié clef du 
Premier ministre britannique David Cameron, qui a annoncé 
vendredi son intention de démissionner d'ici le mois d'octobre. 
    "Il s'agit surtout d'une décision personnelle de Lord Hill, 
un homme politique expérimenté pour lequel j'ai beaucoup 
d'admiration", rapporte le quotidien, citant le président de la 
Commission européenne. 
    Jonathan Hill est le commissaire européen chargé des banques 
et des services européens. 
    Les 73 membres britanniques du Parlement européen pourraient 
également devoir quitter leurs postes avant la fin de leur 
mandat, qui court jusqu'en 2019, a poursuivi Jean-Claude 
Juncker, toujours cité par Bild. 
    "Beaucoup de membres du parti en faveur d'une sortie de l'UE 
de la Grande-Bretagne ont passé leur temps au Parlement européen 
à travailler contre l'institution à laquelle ils appartiennent. 
Comme ils étaient impatients de voir la Grande-Bretagne quitter 
l'Union européenne, j'imagine qu'ils ne resteront pas plus 
longtemps que nécessaire." 
    Jean-Claude Juncker a cependant dit que la situation était 
différente pour les quelque 1.000 Britanniques qui travaillent 
en tant bureaucrates de l'Union européenne, étant donné qu'ils 
travaillent pour l'Europe et non pas pour la Grande-Bretagne. 
 
 (Andrea Shala, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant