Au civil, Diallo pourrait demander des millions

le
0
Kenneth Thompson a annoncé jeudi qu'il engagerait des poursuites au civil, même en cas d'échec au pénal.

Derrière la question de l'avenir de l'«affaire DSK» au pénal, se profile déjà le procès civil -qui promet lui aussi de faire couler beaucoup d'encre. L'avocat de Nafissatou Diallo a annoncé jeudi qu'il engagerait bientôt ces poursuites, même en cas d'échec au pénal. La jeune femme se défend vigoureusement d'être motivée dans cette affaire par l'appât de l'argent, mais son avocat Kenneth Thompson estime que sa cliente étant «innocente (…) Elle a le droit, en marge du dossier pénal, d'engager sa propre action en justice». Pour de nombreux observateurs, la nouvelle stratégie d'exposition médiatique maximum déployée par l'avocat de Nafissatou Diallo cette semaine vise aussi à préparer le terrain de cette action civile.

La pratique américaine est très différente sur ce point des procédures françaises, puisqu'à New York, la plaignante n'a pas besoin de se fonder sur une éventuelle condamnation au pénal de Dominique Strauss-Kahn pour lui demander réparation

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant