Au CeBIT de Hanovre, robots et imprimantes 3D bouleversent le quotidien

le
0
Au CeBIT de Hanovre, robots et imprimantes 3D bouleversent le quotidien
Au CeBIT de Hanovre, robots et imprimantes 3D bouleversent le quotidien

Besoin d'une copie de votre bague de mariage? D'une autre plaque pour le collier du chien? Ou d'une pièce de rechange pour la machine à laver? Le salon high-tech CeBIT de Hanovre vous offre la solution: imprimez-les!Des robots connectés aux imprimantes 3D capables de transformer maisons et écoles en labos d'ingénieurs ou en mini usine, ce traditionnel rendez-vous de la haute technologie, qui se tient du 16 au 20 mars, donne un aperçu de ce que la convergence du physique et du virtuel va apporter à notre quotidien, par exemple la possibilité de réaliser ses propres cadeaux de Noël.Parmi les multiples projets, "Robochop" est à l'évidence l'un des plus impressionnants: d'imposants bras articulés modèlent à l'aide d'un fil chauffé des cubes de mousse, formant des meubles ou des sculptures.Moitié spectacle high tech, moitié installation artistique, le projet propose aux internautes de créer leurs propres plans et de les envoyer aux robots, chargés alors de les réaliser.Les 2.000 "sculptures" les plus intéressantes seront adressées gratuitement à leurs créateurs, où qu'ils soient dans le monde, expliquent les promoteurs du concept, Clemens Weisshaar et Reed Kram, pour lesquels "Robochop" est "un moyen de transformer les chiffres en choses"."Ces robots sont de mini-usines qui ne sont pas connectées au propriétaire de l'usine mais à tout un chacun", explique M. Weisshaar à l'AFP. "C'est ça qui va complètement changer dans les prochaines années : le logiciel permettra à l'utilisateur de prendre le contrôle de la machine sans avoir le bagage technique dont vous auriez normalement besoin si vous achetiez le robot", poursuit-il.De fait, l'imprimante 3D a été pendant des années un outil précieux pour les créateurs, les ingénieurs, les architectes ou les chercheurs qui l'ont utilisée pour réaliser des modèles ou des prototypes.- Dentiers et vaisseaux spatiaux -"En ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant