Au Canada, la CCB s'associe avec Viterra

le
0

(Commodesk) Confrontée à la fin de son monopole sur les exportations de blé et d'orge à compter du 1er août prochain, la Commission canadienne du blé (CCB) tente d'assurer son avenir. Dans l'optique de commercialiser la production, la CCB est actuellement en mesure de stocker et d'exporter, mais ne peut assurer les services de manutention. Elle cherche donc à s'associer à d'autres entreprises du secteur pour utiliser leurs infrastructures.

Le jeudi 21 juin, la Commission a signé un accord de coopération avec la société agroalimentaire Viterra. Le contrat prévoit que les agriculteurs liés à la CCB pourront utiliser certaines infrastructures de Viterra, notamment des élévateurs à grains et des services de manutention dans les ports.

Des contrats du même type avaient été signés ces dernières semaines avec d'autres logisticiens céréaliers comme Mission Terminal, Delmar ou encore Linear Grain. D'après le ministère de l'Agriculture canadien, ces accords prouvent que la CCB "représente une option de commercialisation viable pour les agriculteurs".

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant