Au cœur d'un scandale, le tabloïd News of the World ferme

le
0
Propriété du magnat de la presse Rupert Murdoch, le journal a été épinglé à plusieurs reprises pour des écoutes téléphoniques illégales.

Le magnat australo-américain Rupert Murdoch a créé la stupeur jeudi en décidant la fermeture du journal britannique à grand tirage News of the World. Le tabloïd est au centre d'un retentissant scandale d'écoutes téléphoniques pour lequel le premier ministre David Cameron a demandé une enquête.

«News of the World fermera après publication d'un dernier numéro ce week-end», a annoncé dans un communiqué James Murdoch, président de News International, la branche britannique du groupe News Corp de son père Rupert Murdoch.

Le tabloïd dominical créé il y a 168 ans et qui tire à près de 2,8 millions d'exemplaires était le fleuron du groupe News Corp. Son rachat en 1968 par Rupert Murdoch a été décisif dans la stratégie d'implantation du magnat en Grande-Bretagne.

James Murdoch a invoqué l'une des dernières révélations en date selon laquelle la messagerie d'une écolière de 13 ans assassinée avait été piratée, assurant qu'un tel acte serait «inhumain» s'il é...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant