Au bord de la faillite, Chypre attend de l'aide

le
0
Six mois après avoir demandé l'aide de l'Europe, l'île reste suspendue à un accord pour un prêt UE-FMI.

Six mois après avoir sollicité le sauvetage financier de l'Union européenne (UE), Chypre est au bord du défaut de paiement. L'agence de notation Standard & Poor's a abaissé vendredi - pour la troisième fois en cinq mois - de deux crans la note souveraine de l'île méditerranéenne, gratifiée d'un «CCC +».

L'incertitude persistante sur le plan de sauvetage du petit État de la zone euro exclu des marchés financiers depuis 2011 rend le risque de défaut «considérable et en hausse», avertit S & P. Les ministres de la zone euro auraient dû se mettre d'accord le 13 décembre sur l'assistance à Chypre, dont le secteur bancaire a été très exposé à la dette grecque. Mais les différents bailleurs de la troïka (UE, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international) divergent sur les instruments à employer. «Le niveau de la dette publique de Chypre ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant