Attractivité : Paris a décroché en 2012

le
0
En un an, la capitale française est passée de la 6e à la 10e place des villes qui attirent le plus les investisseurs. Paris a enregistré 108 implantations nouvelles créatrices de richesse et d'emplois, contre 150 en 2011.

2012 a été l'année où Paris n'a franchement pas attiré les investisseurs étrangers. L'année où les élections présidentielles ont engourdi les entreprises qui avaient potentiellement des projets d'implantations créatrices de richesse dans l'Hexagone. Selon une étude KMPG pour Paris-Ile de France capitale économique, la métropole - qui jusqu'alors se défendait bien dans un contexte de plus en plus concurrentiel - a clairement décroché: alors qu'elle se situait au 6e rang des capitales les plus attractives du monde en 2011, elle a dégringolé à la 10e place l'an dernier.

Certes, elle reste dans le «top 10»; certes, l'année a été mauvaise pour les investissements mondiaux dans leur ensemble (ils ont reculé de 12%); et certes, elle a subi la ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant