Attractivité : la France déçoit les entreprises américaines

le
0
Seulement 13% des entreprises américaines implantées dans l'Hexagone ont une «perception positive». Elles étaient quatre fois plus nombreuses en 2011.

Et si les Américains, premiers investisseurs dans l'Hexagone, venaient à se détourner de la France? La question se pose légitimement au vu des derniers résultats du baromètre annuel de la chambre de commerce franco-américaine (AmCham) publiés ce mardi: cela faisait des années que leur opinion n'avait pas été aussi mauvaise. Dans l'enquête réalisée par Bain & Company, moins de 13 % des dirigeants des filiales d'entreprises américaines installées en France considèrent que la perception par leur maison mère de l'attractivité de l'Hexagone en tant que destination d'investissement est positive. En 2011, ils étaient... 56 %! Le positionnement de la France par rapport à ses voisins étrangers s'est ainsi dégradé, note l'étude.

À cela, trois raisons: le manque de visibilité de l'agenda politique du gouverne...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant